Informations et téléchargement : site (en anglais) Sordum.org

page2.png Simple Run Blocker : version 1.3 - 06/04/2015 - 415 Ko - WinXP/Vista/7/8/8.1/10 - 32/64 bits

drapeaufr.png Simple Run Blocker est un logiciel gratuit (freeware) mais non libre.

Simple Run Blocker permet de bloquer rapidement l’accès aux programmes de votre choix. Il suffit tout simplement d'ajouter des fichiers .EXE (ou leurs raccourcis) par glisser-déposer, dans la liste des applications, de choisir "Bloquer uniquement la liste ci-dessous" et les exécutables seront automatiquement bloqués.
Inversement, il est possible de bloquer tous les programmes sauf ceux de la liste "Tout bloquer sauf la liste ci-dessous".
La dernière option permet de "Désactiver tous les blocages".
Il faut cliquer sur la première icône à gauche (en forme de coche) pour "Sauvegarder les paramètres" de l'option que vous avez choisie.

1. Capture d'écran avec les options proposées :

SimpleRunBlocker.png

2. Un clic sur l'icone de la roue dentée ouvre l'onglet "Options" du programme avec quelques fonctions supplémentaires :

SimpleRunBlocker2.png

3. Parmi ces options, on notera la possibilité de cacher ou verrouiller l'accès aux disques, lecteurs CDs, clés et autres périphériques...

SimpleRunBlocker3.png

Attention : Simple Run Blocker n'est pas protégé par un mot de passe, toute personne ayant accès à l'ordinateur pourra également avoir accès au programme si celui est sur un disque interne, donc méfiance quant à son utilisation. Il peut être suffisant pour empêcher de jeunes enfants à utiliser des programmes spécifiques (navigateurs Web par exemple) mais certainement pas les autres.

Toutefois, il est possible de placer Simple Run Blocker sur une clé USB ou sur un disque externe, le logiciel est portable et ne nécessite pas d'installation.

Les différentes manipulations peuvent ainsi être faites à partir de la clé ou du disque qu'il suffit d'enlever quand une tierce personne utilise votre ordinateur car une fois les réglages faits, Simple Run Blocker n’a pas besoin d’être exécuté en arrière-plan pour interdire l’accès aux programmes spécifiés.