Informations et téléchargement : site (en anglais) de The Blender Foundation

page2.png Blender : version 2.80 - 30/07/2019 - 68,1 Mo (32 bits) et 83,1 Mo (64 bits) - WinVista/7/8/8.1/10

drapeaufr.png Blender est un logiciel libre distribué gratuitement sous licence GNU/GPL.

« Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Il dispose de fonctions avancées de modélisation, de sculpture 3D, de dépliage UV, de texturage, de rigging, d’armaturage, d’animation 3D, et de rendu. Il gère aussi le montage vidéo non linéaire, la composition, la création nodale de matériaux, la création d’applications 3D interactives ou de jeux vidéo grâce à son moteur de jeu intégré (le Blender Game Engine), ainsi que diverses simulations physiques telles que les particules, les corps rigides, les corps souples et les fluides. Disponible dans de nombreuses langues, Blender est également disponible sur plusieurs plates-formes telles que Microsoft Windows, Mac OS X, GNU/Linux, IRIX, Solaris, FreeBSD, SkyOS, MorphOS et Pocket PC. De plus, c’est un programme extensible (ajout de scripts) à l’aide du langage Python.

Fonctionnalités :

  • Gestion d’un certain nombre de techniques de modélisation, telles que polygonale, subdivision de surface, courbes de Bézier, surfaces NURBS, metaballs et sculpture numérique.
  • Différents renders compatibles avec le logiciel dont l'exporteur pour POV-Ray inclut de base, ainsi que la possibilité d’exportation pour de nombreux moteurs tels que Indigo, Kerkythea, Thea ainsi que Vray. (Voir la liste des moteurs compatibles3).
  • Gestion avancée d’animations incluant un système d’armaturage, animation linéaire (par courbes IPO) et non linéaire (par actions), cinématique inverse, déformations par courbes et lattices, Keys Shape (Morphage), contraintes, vertex weighting, corps souples et corps rigides avec gestion des collisions, système de particules (utilisation du moteur physique Bullet).
  • Composition vidéo (séquenceur et timeline gérant les plugins), à laquelle s’ajoute la bande son qui peut être synchronisée en interne.
  • Compositeur nodal d’image, pleinement intégré au flux du rendu.
  • Création avancée de matériaux intégrant un système nodal.
  • Système de développement UV très avancé.
  • Traitement des éclairages avancés par occlusion ambiante et radiosité (cette dernière, n’étant pas liée au ray-tracing, fonctionne aussi en scanline « ligne à ligne »).
  • Langage de script embarqué basé sur le python permettant d’accéder à la plupart des fonctions.
  • Moteur 3D temps réel permettant le développement de jeux vidéo ou d'applications à l’aide de briques logiques, pouvant être enrichies par des scripts python, dont l’exportation est possible en VRML 1.0 et 2.0.
  • Gestion des shaders GLSL pour le normal mapping.
  • Simulation de fluides réalistes, bien que largement en dessous de RealFlow
  • À partir de la version 2.50, Blender intègre un simulateur de fumée, une interface totalement renouvelée, et une ergonomie repensée. »

Sources : Wikipedia, voir l'article complet avec de nombreux liens vers des informations complémentaires.

« Blender 2.80 est enfin là, après maintenant près de trois ans d'attente, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est une révolution à tous les niveaux !
- Interface complètement refondue (nouveaux raccourcis par défaut, clic gauche de souris pour sélection, clic droit contextuel, menu des raccourcis rapides personnalisés, espaces de travail, préférences, thèmes...)
- Outils et gizmos (nouvelle barre d'outils, gizmos pour certains outils pu éléments...)
- Moteur de rendu EEVEE (PBR, temps réel, basé sur Cycles et donc compatible, radiosité, permet de faire des animations rapidement mais au coût de moins de précision....)
- Vue 3D (tout a été refondu à partir d'une base graphique plus moderne, pour des perfs en hausse, mais quelques vieilles machines seront mises au rebut, moteur d'affichage Workbench pour des perfs en hausse mais plus brut, système d'Overlays, affichage LookdDev...)
- Grease Pencil entièrement revu (outils d'anim 2D, nouveaux objets GP, modificateurs GP et matériaux GP...)
- Cycles encore amélioré (CPU + GPU, plus rapide, prise en charge des scènes qui surpassent la quantité de RAM vidéo, nouveaux shaders Principled Hair et Volume...)
- Collections (remplace les calques, illimités, nommables, empilables...)
- Modelage (Edit-Mode multi-objet, OpenSubdiv par défaut sur tous les modificateurs SubSurface...)
- Animation (nouvelles contraintes, éditeurs d'animation revus...)
- Comme d’habitude des fonctionnalités mineures ont été intégrées, des add-ons ajoutés, mais aussi d'autres supprimées (on note par exemple la disparition du BGE et du Moteur Interne...) » Sources le site de Blender.

De niveau professionnel et capable de rivaliser avec les meilleurs logiciels du commerce, il s'adresse surtout à un public de connaisseurs et sa prise en main pour un débutant demandera du temps... Heureusement, de nombreux sites pourront vous aider dont celui-ci par exemple The Blender Clan.

Démarche pour obtenir cette version de Blender en Français (attention la procédure a changé par rappoet à la version 2.79) :
Il faut maintenant aller dans l'onglet 'Edit' puis 'Preferences'. Une nouvelle fenêtre s'ouvrira.
Allez sur l'onglet 'Interface' puis à droite cochez la case 'Translation', cliquez et choisissez 'French (Français)' dans la liste des langages proposés, cliquez enfin sur les cases 'Tooltips' 'Interface' et 'New Data'.
Attention, pour confirmer définitivement ce choix, il faut cliquer sur le symbole représenant 3 traits horizontaux en bas à gauche à gauche, puis cliquez enfin sur ' Enregistrer préférences'.  Blender sera en français toutefois les items ne sont pas encore tous traduits.

Installation et désinstallation prévues.

Toutes les versions (32 ou 64 bits, Linux, macOS) sont disponibles en cliquant sur le lien "macOS, Linux and others versions"

Une recherche sur Internet vous donnera de nombreux tutoriels vidéos (sur YouTube  par exemple)  ou sur des sites comme ce tutoriel sur le site Bric à Brac informatique.

Il existe également une version dite "portable" qui peut fonctionner de manière autonome sur une clé USB ou sur tout autre média amovible sur cette page du site PortableApps.com.

La capture d'écran a été réalisée avec la version 2.80.

blender.png